Le lavage

Un lavage opérationnel 

Le lavage de bouteilles nécessite de nombreux investissement pour créer une véritable ligne de lavage industrielle. C’est pourquoi La Consigne de Provence a fait le choix temporaire de délocaliser le lavage des bouteilles dans une région voisine, afin d’atteindre un nombre suffisant de producteurs engagés dans la démarche.. Le lavage des bouteilles est opérationnel depuis décembre 2018.

Dans une interview dans Les Echos Sud, Pierre Sautou du Domaine de La Marseillaise affirmait lors de la première collecte effectuée par La Consigne de Provence que ce premier lavage permettait de « Montrer que ça marche, en vrai ! Cette 1ère étape est certes encore expérimentale…jusqu’à ce que suffisamment de vignerons nous rejoignent pour justifier un atelier de lavage en Provence, rentable ! C’est aussi un combat économique ! ».

Les attentes pour la création d’une centrale de lavage en région Provence Alpes Côte d’Azur sont fortes et nécessite l’implication de nombreux vignerons. Avec ce choix, le bilan écologique reste favorable à la bouteille consignée, environ -50% au lieu de -75% par rapport à une bouteille à usage unique.