La Consigne de Provence

Découvrir La Consigne de Provence

Le réemploi du verre

La Consigne de Provence est un projet de consigne pour le réemploi du verre dans la région Sud Provence-Alpes-Côtes-d’Azur. Il est porté par l’association environnementale Ecoscience Provence. La consigne pour le réemploi du verre est une solution écologique car elle limite la fabrication et le transport de bouteilles neuves qui génère une forte émission de CO2.

4

En effet, si l’on prend l’exemple particulier d’une bouteille remplie de vin, la fabrication du contenant et de son contenu génèrent des émissions de CO2. La fabrication de la bouteille en verre produit à elle seule presque la moitié de ces émissions ! Or avec le réemploi, il est désormais possible de diviser par 4 l’empreinte carbone de la bouteille en verre et de rendre la production de vin plus durable.

La consigne pour réemploi est une solution écologique lorsqu’elle est pratiquée à échelle régionale. C’est pour cela que de nombreuses initiatives semblables à La Consigne de Provence fleurissent en France.  L’association Ecoscience Provence à d’ailleurs co-fondé Le Réseau Consigne qui réunit les porteurs de projets consigne en France.

6

Accompagner le changement

LA_CONSIGNE_DE_PROVENCE (1)_Plan de travail 1

Depuis 15 ans, l’association Ecoscience Provence accompagne différents professionnels vers la transition écologique. Elle suit une méthodologie scientifique pour proposer des changements de comportements et rendre les activités professionnelles plus durables. C’est suivant cette méthodologie que La Consigne de Provence a mis en place un accompagnement sur-mesure pour faire évoluer les pratiques des producteurs de vins, de bières, de jus de fruits ou encore d’huile d’olive.

Tout d’abord, l’équipe réalise un diagnostic personnalisé et gratuit pour chaque producteur intéressé par la consigne pour réemploi. Puis, et suivant les observations, elle préconise des évolutions de pratiques pour que ces dernières correspondent avec l’utilisation d’une bouteille consignée. Ensuite, La Consigne de Provence accompagne le changement des pratiques en caveau de vente et propose un guide d’accompagnement ainsi que du matériel pour faciliter ces évolutions.

3

Et enfin, les consommateurs sont aiguillés dans leurs choix de consommation. En effet, des outils de communication sont fournis gratuitement pour notifier aux clients quelles sont les bouteilles consignées.

Coordonner une filière

2

Les évolutions de pratiques préconisées pour les professionnels font suite à des expérimentations menées par l’équipe d’ingénieurs de l’association. De plus, Ecoscience Provence en tant que co-fondatrice du Réseau Consigne, a aussi bénéficié de retours d’expérience provenant des nombreuses filières regroupées au sein de ce réseau. Ces travaux ont permis de créer un cahier des charges qui détermine les caractéristiques d’une bouteille qui pourra être réemployée plusieurs fois.

La Consigne de Provence est garante d’un lavage de qualité. Elle a élaboré un protocole pour s’assurer de la bonne conformité des bouteilles. Ainsi, plusieurs contrôles sont effectués sur la ligne de lavage. Et enfin, les bouteilles sont analysées au niveau microbiologique pour garantir une mise en bouteille saine.

5

La Consigne de Provence a fait le choix de confier temporairement le lavage à un prestataire de confiance situé dans la Drôme, Locaverre. Un centre de lavage est prévu en Provence pour 2025 lorsque les volumes seront suffisamment importants dans la région.